Actualités

21/06/2018

Séminaire agro-écologie au Ministère de l’Agriculture

Partagez
Sandrine Delory présente la RSE du groupe : Via Lacta - Le séminaire agro-écologie, organisé par le Ministère de l'agriculture le mardi 19 juin, a été l'occasion pour le Groupe Prospérité Fermière Ingredia de mettre en lumière son engagement en faveur de la transition agro-écologique à travers sa stratégie RSE Via lacta. Il était organisé à la suite de la publication du rapport d’évaluation de la politique agro-écologique lancée par Stéphane Le Foll, sous François Hollande. Lors de ce séminaire, Sandrine Delory, directrice générale du groupe Prospérité Fermière Ingredia, a expliqué que « notre action est venue d'abord de la crise laitière de 2015-2016 ». Elle a noté qu’« une crise a deux côtés : une difficulté et une opportunité ». Aussi Prospérité Fermière Ingredia a fait le choix de se saisir de « l’opportunité» de cette crise pour développer Via Lacta. « Nous avons souhaité transformer quelque chose de violent en quelque chose d'apaisé via le lien et l'attachement au territoire », a-t-elle continué. En effet, d'une stratégie de volume, Prospérité Fermière Ingredia a fait le choix de passer à une stratégie de différenciation « basée sur l'innovation dans les protéines ainsi que la recherche de valeur dans la RSE en mettant en avant un lait particulier, sans OGM, avec du pâturage, du bien-être animal et un prix garanti à l’éleveur », selon Sandrine Delory. Le cahier  des charges de ce premier lait éco-responsable a été construit en s'appuyant en priorité sur les éleveurs, premiers concernés par la démarche mais aussi en partenariat avec le WWF. Pour Sandrine Delory, la transition agro-écologique doit s'appuyer en priorité sur la recherche de compétences chez les éleveurs, un système de label cautionnant le bien fondé des démarches afin d’éviter le "green washing" ainsi que la mise en lumière des actions de petits acteurs audacieux. « On a un rôle d'influenceur que ce soit à l'international ou au niveau national pour pousser de grandes entreprises qui eux ont une puissance de frappe en terme de communication que nous n’avons pas », a-t-elle relevé. La démarche agro-écologie de la coopérative ne s'arrête pas seulement à l'amont de la filière. Elle concerne aussi l’aval, comme l’a bien souligné sa directrice : « Nous avons cherché aussi à avoir des pratiques environnementales au niveau de notre outil de transformation avec une meilleure gestion des effluents et de l’énergie ». http://agriculture.gouv.fr/mobilisation-des-filieres-agricoles-en-faveur-de-la-transition-agro-ecologique-etat-des-lieux-et.

11/04/2018

Démarrage d’une collecte de lait de chèvre Bio

Partagez
Pour répondre à la diversité des projets des adhérents, Prospérité Fermiere et Ingredia démarrent une collecte de lait de chèvre bio ! Spécialisée dans la transformation et la valorisation du lait, Ingredia signe avec Eurial un contrat de vente de lait de chèvre Bio sur 7 ans. La coopérative va fournir, à terme, 2 millions de lait à Eurial pour du fromage et de l’ultrafrais.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos ingrédients laitiers ?
contactez-nous
logo-vialacta
Via Lacta,
Pour les hommes,
pour la terre.