Publié le 08 août 2022

Une unité de micro-méthanisation 100 % lisier frais à partir de 60 vaches

micro methanisation

En partenariat avec Biolectric, notre coopérative propose aux adhérents des micro-méthaniseurs alimentés à 100 % par du lisier frais. Plus petits et moins chronophages que les unités de méthanisation classiques, ils produisent de l’énergie verte qui sera réinjectée dans le réseau EDF. Le retour sur investissement de l’installation est évalué à 7-8 ans.

 

Reliée directement à la fosse par une pompe, l’unité demande uniquement un travail de maintenance à l’éleveur. « Nous voyons l’opportunité pour les éleveurs de diversifier leurs revenus sans imputer sur leur cœur de métier : la production laitière », explique David Lemaire, notre responsable agrofourniture.

 

Les unités de micro-méthanisation requièrent une place assez limitée : 200 m2 au sol pour un conteneur et un réacteur de 11 à 16 m de diamètre. L’éleveur coule une dalle de béton puis Biolectric réalise le montage en trois jours. La structure est simple. Le lisier est envoyé directement dans la cuve vers le digesteur. Il est ensuite mélangé par un agitateur, puis chauffé à 42°C. Il peut fournir en biogaz une génératrice de 11 à 74 kwh.

 

 

Retour sur investissement

Le coût du projet de méthanisation est d’environ 165 000 euros pour une unité de 22 kwh. Un contrat de 20 ans est signé avec EDF pour garantir l’achat de l’énergie verte. L’amortissement d’une installation de micro-méthanisation est de 7 à 8 ans. Les coproduits sont directement valorisables : la chaleur dans les bâtiments d’élevage et/ou d’habitation et le digestat comme engrais.

Par ailleurs, les retombées écologiques induites ne sont pas négligeables puisque la réduction des émissions de méthane du troupeau est estimée à 90 %.

 

Contactez-nous

Vous souhaitez en savoir plus sur nos ingrédients laitiers ?
Contactez-nous
Explorateurs laitiers
depuis
1949